Découvrez la formation

Situations et besoins de répit des aidants

Pourquoi un DIU de répit ?

Accompagner les proches aidants dans le temps long de la maladie, du handicap ou de la dépendance vécu au domicile.

Les progrès thérapeutiques permettent aujourd’hui à des personnes atteintes de maladies graves ou de handicaps sévères de vivre plus longtemps. Parallèlement, la réduction des durées d’hospitalisation et le développement des soins à domicile (HAD, SSIAD...) ont renforcé la place du domicile dans les parcours de santé, sollicitant fortement l’aide des proches aidants.

En France, 8,3 millions de personnes accompagnent un proche malade et/ou en situation de handicap. Près de 2 millions d’entre-eux consacrent plus de 50 heures par semaine à leur proche et se retrouvent fréquemment isolés et épuisés, avec d’importants impacts sur la vie familiale, professionnelle et sociale.

Comment vivre au domicile le temps long de la maladie ou du handicap ? Comment accompagner aidants et aidés à mieux vivre ces situations de dépendance parfois éprouvantes ? Comment détecter les signaux faibles de l’épuisement et de l’isolement ? Quel répit offrir à ces familles vulnérabilisées ? Quels droits, quelles réponses médicales et quel accompagnement psycho-social notre système de santé peut-il leur proposer ? Quelles sont les solutions existantes et celles qui restent à inventer ? Quelle doit être la juste place des aidants et des soignants aux côtés des personnes fragilisées ?

C’est pour répondre à ces situations nouvelles que la Fondation France Répit, sous l’égide du Pr Pierre Chatelain, du Pr Vincent Gautheron et du Dr Matthias Schell ont décidé de créer en lien avec les Universités de Lyon et St Etienne et avec le soutien des universitaires de Paris, Rennes et Besançon, le premier Diplôme Inter Universitaire de Répit.

Ce travail a été réalisé grâce au soutien financier du Programme Avenir Lyon - St Etienne de l’Université de Lyon, dans le cadre du programme "Investissements d’Avenir" (ANR-11-IDEX-0007).